Accras de morue

C'est une recette facile et économique qui a toujours un grand succès auprès de nos amis. Vous pourrez accompagner les accras d'un rougaïl de tomates, c'est exquis. Ces recettes nous viennent directement des Antilles.

Préparation : 10 mn + dessalage – cuisson : 15 mn

Ingrédients : pour 6-8 personnes

  • 500 g de morue à dessaler
  • 250 g de farine
  • 2 oignons hachés
  • 2 gousses d'ail hachées
  • 1 cuillerée à soupe de ciboulette
  • 1 cuillerée à soupe de persil haché
  • ¼ à ½ cuillerée à café de piment de Cayenne
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • 25 cl de lait
  • Sel,poivre

Mode opératoire :

  1. Faites tremper la morue 12 h dans un grand saladier d'eau froide pour la dessaler. Puis plongez-la 5 minutes dans une casserole d'eau frémissante. Egouttez.
  2. Préchauffez la friteuse. Effeuillez la morue dans le bol du mixeur. Ajoutez les oignons, l'ail, les herbes et le piment. Mixez.
  3. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure. Creusez un trou au milieu. Versez-y les œufs battus, mélangez à la spatule en y incorporant peu à peu la faine, et en versant doucement le lait au fur et à mesure que la pâte s'épaissit. Vous obtenez une pâte un peu plus épaisse qu'une pâte à crêpes. Mêlez la morue et la pâte. Rectifiez l'assaisonnement.
  4. Avec une petite cuiller, faites tomber dans la friteuse des boulettes de pâte sans qu'elles se touchent (procédez en plusieurs bains). Laissez frire jusqu'à ce qu'elles soient dorées de tous côtés et croustillantes. Posez-les sur du papier absorbant. Servez aussitôt.

 

Informations :

  1. Si on aime, on peut doubler la dose d'ail, mais enlevez les germes, s'il y en a, pour sauvegarder la digestibilité de ce plat.
  2. En entrée, agrémentez tout simplement d'un filet de citron vert que chacun versera à son gré sur ses accras.
  3. Mieux, on peut préparer un Rougaïl de tomates ; chacun trempera son accra plus ou moins dans le rougaïl selon ses goûts.
  4. Pour changer : faites frire les accras à l'huile d'olive.

 

Rougaïl de tomates

3 tomates moyennes bien mûres, 1 oignon, une pincée de sel, des petits piments, du gingembre ou un zest de combava .

Conseil : on y va doucement avec les piments (1 ou 2) et le gingembre (un ou deux dés à coudre).

On peut en rajouter plus tard, si ça ne pique pas assez.

  • 1. Couper fin les tomates dans un mortier ; les écraser ; mettre dans un bol.
  • 2. Hacher l'oignon fin dans le mortier. L'écraser avec le sel, les piments, le gingembre ou le zest de combava . En faire presque une pâte.
  • 3. Verser dans le bol avec les tomates, bien mélanger.